3701 Views |  1

Veinage

Des accessoires Chic & Rock

Des lignes graphiques et des formes modulaires pour un coté pratique et urbain. Violaine Tétreault, la designer a un parcours atypique. veinage_articleTout d’abord horticultrice indépendante, elle a suivi une formation d’ébénisterie pour finir par une formation en maroquinerie pour se spécialiser dans les montages. On peut dire que c’est une autodidacte de la mode. Violaine est entrepreneuse depuis qu’elle a 18 ans, elle a la fibre depuis toujours. Apprendre le calendrier de la mode a été son plus grand défi : gérer le rythme de la mode.

Une inspiration basée sur le bois et le cuir. Ses matières de prédilection sont le cuir et le bois de par son passé d’ébéniste. Elle travaille beaucoup avec des matières de récupération de meuble à la base, et les complète avec des matières neuves. Violaine se promène toujours avec un calepin : le quotidien, la rue, les gens, les couleurs, les formes, sont ses sources d’inspiration. Elle aime la ville et s’en inspire. Elle part d’une ligne directrice et se remémore ses flashs quotidiens pour créer des nouveautés, une vraie artiste.

Violaine a grandit à Montréal, et elle aime participer à tous les évènements Mode de Montréal et à des pièces de théâtre afin de s’en inspirer. La diversité culturelle montréalaise en général l’inspire. Veinage_article2

Une future collection sous le signe de la nouveauté. Sa collection Printemps-Ete 2016 est basée sur des modèles triangulaires, très prismatiques, avec une inspiration minérale. Il y aura une douzaine de sacs avec une diversification pour les modèles homme (sacs à dos, gros sacs de voyage, etc…) car elle a pu constater qu’ils n’avaient pas assez de choix sur le marché. Les couleurs seront plus classiques, plus intemporelles afin que ses modèles haut de gamme puissent devenir des basiques qui traversent les saisons.Veinage_article3

Mes rêves. Si vous demandez à Violaine qu’est ce qu’elle aimerait faire pour l’avenir, elle vous répondra que le sur-mesure c’est son truc. Elle peut créer des modèles un peu plus fous, moins basiques avec des articles plus flyés. Et si une collaboration devrait se faire elle aimerait beaucoup travailler avec Body Bag, qu’elle suit depuis longtemps et ce style lui plait. Espérons qu’ils auront l’occasion de se rencontrer pendant le concours (Body Bag participe aussi au Concours de la Mode Montréalaise).

Pour en savoir plus, suivez ce lien.